418 818-8682 info@amosl.ca

Guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF) et Guichet d’accès à la première ligne (GAP)

L’AMOSL suit de très près le nombre de patients inscrits au Guichet d’accès à un médecin de famille du Saguenay-Lac-Saint-Jean (GAMF). À ce jour, plus de 90% de la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean a un médecin de famille, l’un des meilleurs taux régional recensé au Québec.

Les membres de l’AMOSL sont toujours en action pour que le maximum de citoyens ait accès à un médecin de famille. Les médecins d’ici continuent d’inscrire de nouveaux patients malgré un ratio de patients par médecin élevé et un cadre de pratique très diversifié : urgence, hospitalisation, CHSDL, cabinet, obstétrique, etc. Ceci en ayant comme priorité la qualité des soins aux patients et le temps adéquat à consacrer à chacun d’eux. L’humain, autant patient que le médecin, doit rester au cœur de la pratique.

L’amélioration continue de l’accès à un médecin de famille passe évidemment par les médecins actuellement en pratique, mais aussi par les autorités du ministère de la Santé et des Services sociaux qui ont le devoir d’allouer en nombre suffisant de nouveaux médecins de famille aux quatre coins du Québec, plus spécifiquement en prévision des retraites anticipées dans le milieu et du vieillissement de la population. Ceci passe entre autre par la valorisation de la profession afin d’intéresser les jeunes à choisir la médecine familiale.

Le guichet d’accès à la première ligne (GAP) est un service consacré aux personnes sans médecin de famille qui sont sur la liste d’attente du guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF). Les personnes en attente au GAMF peuvent contacter le guichet d’accès à la première ligne de leur région pour demander une consultation médicale. La demande est alors analysée afin de les orienter vers le service professionnel ou médical qui répond le mieux à leur besoin. Ce service est offert aux personnes inscrites au GAMF.

Lettres d’entente pour la prise en charge de blocs de patients

Vous trouverez en lien les détails des lettres d’entente pour la prise en charge de blocs de patients qui s’applique sous diverses modalités pour les médecins qui débutent leur pratique ou ceux déjà en pratique.